Le Blog De Mani

Personnages

Balloo est l’un des héros du récit. Mais aussi l’aîné d’une ribambelle grandissante d’enfants. Et tous un peu particuliers. Doué de vie et de parole comme les nombreux autres «troisièmes genres» habitant la Swisse et le monde autour d’elle, il souffre de la séparation de ses parents et cherche un certain réconfort dans des activités alternatives et plutôt… répréhensibles. Toujours à la pointe du progrès, et dans un monde où PitPit, le service de micromessagerie est en passe de devenir aussi populaire que Mamelouk, l’ourson se retrouve encore une fois embarqué malgré lui dans une nouvelle aventure avec sa famille et d’autres créatures. En profitera-t-il enfin pour changer vraiment un peu cette fois-ci? Les paris sont ouverts!

Épris de musique électronique, Zébri est le frère de Balloo et le plus âgé après lui. Plus posé et tout aussi intelligent, il est un peu peureux, mais surtout envers les bandes de chats organisées du quartier. Malgré ses crises d’apnée du sommeil fréquentes, et parfois dans les endroits les plus inattendus, il fait souvent le lien entre son aîné et les deux plus jeunes dans ses moments d’éveil. La pause estivale voit le petit zèbre effectuer ses premiers pas comme disc jockey amateur, sous la férule d’un professionnel d’un côté et sous les yeux de son père de l’autre, et aussi pour se préparer à rejoindre la section de préparation au métier de platiniste-animateur nouvellement ouverte dans son école. Mais la foule grandissante qui succombe à ses enchainements torrides n’est-elle vraiment composée que d’admirateurs?

Touki, dit Touk-Touk, était le plus jeune avant l’arrivée de sa sœur et c’est d’ailleurs auprès de celle-ci qu’il passe le plus clair de son temps… et de son énergie. Sa personnalité s’est affinée, mais son français reste encore toutefois à améliorer. Il est loin d’être évident par contre que ses goûts musicaux naissants fassent l’unanimité ni sa nouvelle coiffure surtout! Le curieux volatile demeure cependant un compagnon d’aventure absolument indispensable, doté de surprenantes ressources, sans cesse plus sollicitées!

Elli, la curieuse, utilise un pseudonyme quand on la rencontre sur PitPit, mais la nouvelle venue dans la famille n’en reste pas moins aussi malicieuse qu’adorable, même pourvue d’un téléphone intelligent de couleur douteuse et un peu trop rutilant aux yeux de certains. Aventureuse, elle sait aussi faire preuve d’un courage peu commun chez les filles de son âge, parfois même téméraire, et d’une inlassable curiosité, accentuée sans doute par son exubérance naturelle. Quelle chipie pourtant! Bijoux, boys-bands en boucle et babillages béats font l’essentiel de ses journées, mais il y a peut-être encore de l’espoir pour elle. Peut-être.

Hans-Pierre, leur père, est toujours l’antihéros principal de notre histoire. L’ex-banquier a su se réorienter, ne serait-ce encore qu’avec un succès mitigé, mais il se prépare avec enthousiasme à sa nouvelle formation et à la reprise d’un magasin dans la foulée. Dans l’attente, il vit de petits métiers et compte sur l’un de ses fils pour attirer la clientèle, mais aussi, et surtout sur la technologie pour appâter de nouvelles conquêtes… au grand dam de ses enfants. Retrouvera-t-il un jour une vie stable? La destinée, et pas seulement, semble malgré tout encore une fois avoir d’autres plans pour lui…

Sigrid, la femme d’Hans-Pierre, la quarantaine entamée maintenant, est nostalgique du temps passé. Suite à la séparation de son époux, il lui faut à présent reconstruire sa vie après un passage chez ses parents. Elle a accepté officiellement la garde d’une partie de leur progéniture commune, mais n’en rêve pas moins d’un retour à la normale, et avec tous les éléments de la famille. Qu’en sera-t-il vraiment?

Armando fait depuis longtemps partie du cercle d’amis de la mère d’ailleurs. D’origines transalpines, il s’est installé à son compte comme garagiste. Il s’est aussi spécialisé dans la préparation d’autres véhicules et quoique Balloo ne veuille rien dire à ce sujet, et il a sûrement ses raisons, il n’en est pas moins satisfait pour autant.

Et en parlant du cercle en question, Damian-Jakob, plus connu sous son nom d’artiste, cherche à l’agrandir, mais le moniteur de stage de Zébri à la garde-robe audacieuse saura-t-il gagner la confiance du père de celui-ci? Et quel sera l’impact de cette conversation cryptique, dont son apprenti sera l’involontaire témoin, une fois rendu dans la nation arc-en-ciel?

Quant à leurs hôtes là-bas, Sergio, Maximilian et Bruno leur vieux saint-bernard hydrophobe et swisse, tous sont parfaitement bien implantés… Mais le demeureront-ils longtemps après les évènements déclenchés par leurs invités dans un restaurant voisin bien apprécié de la clientèle locale et d’une autre, moins désirable celle-là?

Wouter est non seulement le meilleur ami d’Hans-Pierre, mais il reste aussi son complice dans la poursuite de ses objectifs, quelle qu’en soit la motivation. Grand épargnant, le hollandais de souche pratique sa passion inlassable pour les économies sans se douter de son vrai rôle dans toute cette nouvelle affaire, qui risquerait bien de lui être particulièrement coûteuse, mais moins quand même que pour le reste de la Confédération…

Après deux ans et l’adoption définitive de la forme familière, Ahmet, Alexander et Murillo, les ex-compagnons d’infortune d’Hans-Pierre sont tous devenus inséparables. Tout comme lui, ses compères ont dû se recycler, et lui sont de précieux conseil. Ou peut-être pas…

Après des années de labeur, Anton est sur le point de partir en retraite, et mise sur Hans-Pierre pour la reprise du meilleur magasin de «petites reines» de toute la région. A-t-il parié sur le bon cheval toutefois et celui-ci sera-t-il prêt à prendre le départ avant la fin des beaux jours? Il est permis d’en douter…

Kapil, qui a épousé une véritable Faffenzelloise assure-t-il, compte démarrer là-bas une activité de production qui obtiendra sans aucun doute l’adhésion unanime des résidents de la région. Quoi qu’il en soit, il est lui aussi l’un des instruments de la destinée. Quel sera donc l’impact des véhicules, et non seulement sur son seul client, qu’il vient, et pas forcément par erreur, livrer chez Hans-Pierre un jour de grande affluence?

Quant à Moshé, il est peintre, mais pas du type artiste, ou alternatif alors et en bordure de la légalité. Il constitue avec Salomé l’unique personnel encore à disposition de monsieur Cohen pour accompagner celui-ci dans la fermeture de sa société et honorer quelques dernières commandes. Mais un mystérieux nouvel apprenti nommé Zébri ne va-t-il pas plutôt s’assurer de sa liquidation… et au péril de sa vie?

Luigi était «geek». Il l’est toujours en fait, mais le camarade de classe de Touki a lui aussi mal tourné, et, après s’être réconcilié avec Balloo, il est le comparse et l’instigateur de certaines excursions de ce dernier, les exposant tous deux à mille dangers…

Balloo, Zébri, leur père et de nombreux autres «Sanbudokas» s’entraînent toujours auprès de maitre Alois, dont les enseignements précieux continuent de guider ceux-ci à travers leurs aventures.

Ken est en mission secrète sur les traces de l’organisation secrète «S.W.I.S.S.E.», la Section de Wengeance, d’Isolement et de Sabotage à l’encontre de la SwissE, dont il recherche toujours le Chef Suprême, disparu sans laisser de traces deux ans plus tôt. Mais l’incursion involontaire, ou peut-être pas, de certains des membres de la petite famille dans ses plans ne va-t-elle pas faire capoter ceux-ci?

Ursula et surtout Vreni vont-elles représenter un nouveau tournant dans la vie du chef de famille esseulé, malgré la difficile rupture de celui-ci d’avec sa femme et l’arrivée inexorable de l’andropause? Même si certains résidents du tour du lac de Zurique verront sans doute plus en l’une d’elles une spéléologue involontaire, l’infographiste de formation originaire du «côté obscur» de la métropole n’est pas sans charme… ni ambition. Hans-Pierre ne va-t-il pas se fourvoyer encore une fois? Et quelle est cette mystérieuse coalition établie contre lui et sa nouvelle dulcinée éventuelle?

Malgré la distance et le temps passant, Stella la (très) jolie chocolatista est toujours la meilleure amie des enfants et peut-être plus encore. Avec son sourire perpétuellement scotché à ses lèvres pulpeuses, mais entièrement naturelles, l’amatrice d’ésotérisme à ses heures perdues reste la coqueluche des nombreux admirateurs, mais préfère passer son temps avec Balloo, avec qui elle semble partager bien des émotions, et un lourd secret…

Numéro Onze et Numéro Douze sont de retour, après l’évasion spectaculaire et savamment orchestrée du premier avec la complicité de la seconde. La vengeance est un plat à manger normalement froid, mais ces deux-là n’hésiteront pas à braver des températures extrêmes pour arriver à leurs fins et tenter de provoquer au passage celle de nos héros, certains d’entre eux en tous cas…

Accompagnée de ses deux étonnants animaux de compagnie, Mama Giffy est un singulier personnage rencontré au hasard des vacances de certains membres de la famille. Responsable de l’antenne locale d’une association qui vient de changer de propriétaire, et dont pourrait par ailleurs bien être membre l’une de leurs connaissances elle aussi, qui est vraiment cette «troisième genre» amatrice d’étranges boissons exotiques? Et surtout, que peut bien vouloir signifier cet inquiétant avertissement qu’elle donne à Touki et sa sœur?

Jahjah semble bien s’entendre avec Touk-Touk après que les deux se soient découvert des goûts communs lors d’une sortie de nuit peu légale. Le rastaman vieillissant ne cache-t-il pas pourtant autre chose qu’un grand cœur derrière son apparence désinvolte? Et quel singulier souvenir souhaite-t-il lui confier? Quant à Ismaaeel, saura-t-il sauver toute l’équipe des griffes de ses oppresseurs cette même soirée? Et pour quel tribut?

Dingane (Di-n’ga-né) semble avoir plus d’atomes crochus avec Zébri. Tous les deux sont en tout cas aussi peu convaincants dans le même sport et ni l’un ni l’autre ne savent pourquoi la chance les a mis en présence l’un de l’autre. Où serait-ce peut-être pour un autre?

Nomalanga est la meilleure amie du vieux Jahjah et semble en savoir beaucoup sur lui. Trop peut-être d’ailleurs, et la bonne cuisinière aime aussi bien papoter à tout va, semblerait-il… mais comment pourrait-il en être autrement avec une équipe de curieux tels que Touki, Zébri et la petite Elli… En espérant que leur soif de savoir ne leur joue pas bientôt, très bientôt, de vilains tours.

La grande et belle jeune femme blonde énigmatique et tête en l’air est elle aussi de nouveau présente. Son sens de l’équilibre est plus marqué que celui de Zébri, mais pas forcément plus efficace, et sa relation avec le Grand Méchant est la source de nombreux questionnements, et de rivalité, mais quels sont ses choix vraiment?

B’aahl-Uttar est général d’armée et tout comme Hans-Pierre, à la croisée des chemins dans sa vie présente. L’arrivée d’une envoûtante danseuse au nom énigmatique, ainsi que celle de son précepteur et d’une cohorte de mystérieuses créatures dans la sienne et celle de son fidèle Ardhamesh va changer au moins l’une d’elles, et peut-être aussi les suivantes…

Eusebio Machiaviello est le directeur de l’école fréquentée par les enfants. Ses irritations cutanées répétées ne l’empêchent pas de veiller avec le plus grand soin au bon fonctionnement de son établissement, car le développement de celui-ci lui tient très à cœur. C’est ainsi qu’il lance dans la Confédération une formation exclusive aux métiers de la musique, dont une spécialisation pour platinistes animateurs. Les futurs lauréats de la toute première promotion sauront-ils se montrer à la hauteur de ses attentes durant la plus grande rencontre musicale annuelle de la région alémanique? Ses fidèles employés, dont madame Dard, la professeure de français parée de verroteries de goût discutable et auprès de laquelle Touki parfait lentement son vocabulaire, sont là pour s’en assurer, mais l’Éducation Confédérale est-elle bien servie avec de pareils représentants?

Sharon enfin est la directrice de la société Phlégéthas, la très discrète organisation qui dit-on serait liée à la présence, voire à l’existence, de certains personnages de l’aventure, et dont personne ne semble vouloir dans son voisinage.

Le Grand Méchant de la précédente histoire n’a peut-être pas dit son dernier mot. Ruminant de sombres représailles dans son nouveau repaire depuis l’étranger, sa cible n’en reste pas moins le cœur du vieux monde. Un nouvel ordre est en route, au cours duquel un mystérieux allié des forces du mal, pièce maitresse émergente sur l’échiquier géopolitique, pourrait bien tenter de tirer son épingle du jeu. Qui pourra bien dénouer les liens de l’abominable machination planant de nouveau sur la Confédération?

Restera-t-il seulement une place pour elle sur la carte du monde?